Les tours solaires

toursolaire-zoom.jpg

Principe de fonctionnement

image01-00692.pngLes tours solaires ou centrales à concentration, reposent pratiquement sur le même principe que les centrales cylindro-paraboliques. Elles sont composées de 2 blocs.

Le bloc solaire se présente sous la forme d'une tour géante autour de laquelle sont situés plusieurs centaines ou milliers de miroirs qui reflètent les rayons du soleil à un point unique au sommet de la tour. Les miroirs, aussi appelés " heliostats" ( en grec : qui fixe le soleil ) suivent le déplacement du soleil. Le point situé au sommet de la tour, appelé absorbeur, va permettre de transformer les rayons émis par le soleil en chaleur à haute température ; elle peut atteindre 600°C. Ainsi, le liquide placé en haut de la tour va se chauffer et va être en contact avec de l'eau.

Le bloc puissance est constitué d'une chaudière qui permet de créer de la vapeur grâce au contact du liquide et de l'eau. La vapeur produite entraine une turbine qui produit de l'électricité. Le liquide permet donc de transférer la chaleur du bloc solaire au bloc puissance.

Les avantages et les inconvénients

Les avantages :

  • Ces centrales sont également une source d'énergie inépuisable
  • Seule la construction est payante : elle est gratuite lorsqu'elle est construite.
  • C'est une énergie non polluante
  • Elles permettent de valoriser les territoires vastes et désertiques.

Les inconvénients :

  • Ces centrales ont besoin d'un espace vaste et une surface au sol importante
  • Elles requierent un très fort ensoleillement

back.png

 

 

Vers les centrales paraboliques

suivant-1.png

 

 

Vers les centrales à effet de cheminée

4 votes. Moyenne 4.25 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×