I/ Histoire

 

1) Les moulins à vent


Pendant des siècles, l'énergie éolienne a été utilisée pour fournir un travail mécanique. Les premières utilisations du vent en tant qu'énergie par l'homme remontent aux moulins à vent.

Les premiers moulins à vent sont apparus à l'an 600, tout d'abord en Orient puis en Egypte. Ils produisaient une énergie mécanique qui servaient à moudre les grains mais aussi à pomper l'eau pour irriguer les cultures.
Près de 400 ans plus tard, un peu avant l'an 1000, les moulins à vent font leur apparition en Europe, en Grande-Bretagne tout d'abord avant de s'étendre au XIIème siècle dans toute l'Europe. Ils étaient construits sur le modèle des éoliennes à axe vertical.

moulin-a-vent.jpg

Moulin à vent utilisé lors du VIIème siècle avant de s'étendre dans l'Europe au XIIème siècle.

 

2) Les premières éoliennes

Les premières éoliennes ne font véritablement leur apparition qu'a la fin
du XIXème siècle, sous forme expérimentale. C'est Charles Francis Bush qui concoit ce dispositif en premier pour alimenter sa maison en électricité, en 1888. L'éolienne fonctionne avec des pales à axe vertical et plusieurs accumulateurs pour stocker l'énergie produite. Par la suite, le dispositif éolien de Charles F. Bush est repris par le danois Poul La Cour qui dessine plusieurs éoliennes industrielles dont une qui sera vendue en 72 exemplaires au début du XXème siècle. Ces éoliennes visaient à produire de l'hydrogène en utilisant la force du vent pour la convertir en énergie chimique par un processus d'électrolyse.

 

225px-charles-f-brush-ca1920.jpgCharles Francis Bush (1849-1929), qui fut la première personne à avoir construit la première éolienne à fonctionnement automatique destinée à la production d’électricité.

 

 

3) Les années 1900 à aujourd'hui

Pendant tout le XXème siècle, de nombreux essais seront réalisés. En 1957, Johannes Juul crée une turbine qu"il appellera Gedser et qui sert encore aujourd'hui de modèle aux éoliennes modernes. Aux États-Unis, en Grande-Bretagne et en France seront réalisées des éoliennes dont la puissance pourra aller jusqu'à 1 000 kW.
Malheureusement, le marché de l'énergie éolienne est freiné dans son développement pendant une grande partie XXème siècle en raison de la forte consommation de pétrole et de charbon. Dans les années 70, les premiers chocs pétroliers et l’augmentation brutale du prix des énergies fossiles redonnent un nouveau souffle à l'énergie éolienne.

 

johannesjuul.pngJohannes Juul (1887-1969), qui fut la première personne à mettre au point une éolienne moderne capable de produire du courant alternatif.


 

88808380gedser2-jpg.jpgL'éolienne Gedser, le modèle de référence des éoliennes modernes.

II/ Les pilliers de l'énergie éolienne

 

1) Poul La Cour

Le Danois Poul La Cour est considéré comme le père de toutes les éoliennes modernes destinées à la production d'électricité. C'est le pionnier de l'énergie éolienne et de la téléfonie.

Il a découvert que les éoliennes à rotation rapide, qui comprennent un nombre limité de pâles, étaient bien plus efficaces pour la production d'électricité que celles à rotation lente qui sont composées de nombreuses pâles. Météorologue de formation, il a construit en 1891 la première éolienne destinée à la production d'électricité. Il était l'un des pionniers de l'aérodynamisme et disposait de son propre tunnel aérodynamique. Il a longtemps travaillé dans le domaine de l'accumulation de l'énergie et utilisait le courant produit par ses éoliennes pour produire, par électrolyse, de l'hydrogène destiné à l'éclairage au gaz de son école. En 1904, Poul La Cour a fondé la toute première société des ingénieurs en électricité éolienne du monde, qui a compté jusqu’à 356 membres. En 1918, pas moins de 120 usines électriques possédaient au Danemark une éolienne dont la puissance moyenne était alors de 20 à 35 kW. La puissance globale installée de 3 MW couvrait alors environ 3% de la consommation danoise. 
C'est également lui qui a publié la première revue du monde consacrée à l'électricité éolienne.

lacour-1-normal-2.jpg                                                                                            Poul La Cour (1846-1908)


2) Charles F. Brush

Charles F. Brush est l’un des fondateurs de l’industrie électrique américaine.
C'est lui qui inventa, entre autres, une dynamo à courant continu très efficace employée dans le réseau électrique public, la première lampe à arc commerciale, et une méthode efficace de fabrication de batteries à plomb-acide.
Son entreprise, Brush Electric Company à Cleveland, Ohio, a été vendue en 1889 pour fusionner ensuite en 1891 avec Edison Electric Company sous le nom de General Electric Company (GE).
Durant l’hiver de 1887-88, Brush a construit ce qui est aujourd’hui considéré comme la première éolienne à fonctionnement automatique destinée à la production d’électricité.
Cette éolienne d’une puissance de 12 kW à ossature bois, avait un diamètre de rotor de 17 m et 144 pales fabriquées en bois de cèdre.


3) Johannes Juul

 Johannes Juul, ingénieur électricien et ancien élève de Poul La Cour, a été le premier à mettre au point une éolienne moderne capable de produire du courant alternatif. En 1956-1957, il a conçut et construit la plus grande éolienne du monde, la "turbine de Gedser " de 200 kW qui fonctionna pendant onze ans et devint le modèle de référence pour le développement futur de tous les autres aérogénérateurs (éoliennes équipées d'un générateur électrique).
Elle a été remise en marche trois ans à partir de 1977 à la demande de la NASA, dans le cadre de ses projets dans le domaine des grandes turbines électriques.


 

suivant-1.png

 

 

 

 

Vers "Les différents types d'éoliennes"

23 votes. Moyenne 4.87 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site